Get Adobe Flash player
Accueil Valorisation de la Biomasse

postheadericon Valorisation de la Biomasse

Etude de faisabilité

  • Etude du site potentiel

Les contraintes liées à l'emplacement seront étudiées au niveau :
- De l'occupation des sols,
- De l'inondabilité et les servitudes,
- Des distances d'isolement,
- Des réseaux,
- De la propagation des odeurs (les vents),
- Du PLU ou POS.

De plus, les aptitudes géotechniques et hydrogéologiques seront développées.

 

  • Synthèse des gisements du territoire étudié

Les gisements du territoire voisin du site potentiel d'implantation seront répertoriés par type de déchets organiques et par type de client potentiel.

 

  • Etudes des filières de valorisation

Cette partie permettra de définir la qualité du produit fini envisagés, mais aussi les débouchés potentiels.

 

Choix techniques de valorisation

Les différentes techniques de valorisation seront définies et développées en présentant les avantages et inconvénients de chaque procédé en lien avec le projet.

 

Le Compostage

Le compostage est un procédé de traitement biologique des déchets organiques : après broyage, les déchets subissent une fermentation aérobie qui les transforme en un produit utilisable comme amendement agricole.
Les composts, quelle que soit leur origine, doivent respecter la réglementation française sur les matières fertilisantes. Cette réglementation s'applique même si les composts sont cédés gratuitement (aux habitants de la commune par exemple).

compostage03

 

Dans ce cadre, les composts de déchets doivent soit :
• Soit être conformes aux normes en vigueur : NF U 44-051, NF U44-071, NF U 44-09, ...
• Soit bénéficier d'une autorisation provisoire de vente ou d'homologation,
• Soit être utilisés dans le cadre de plans d'épandage agréés par le préfet.

 

La Méthanisation

  • Un procédé largement répandu en Europe

La méthanisation est utilisée depuis plus d'un siècle pour traiter les boues de stations d'épuration et les déchets de l'industrie agroalimentaire.
De nombreuses références d'installations de méthanisation existent en Europe et plus particulièrement en Allemagne, en Espagne, en Suisse, en Belgique, en Autriche et dans les pays scandinaves.

 

  • Un procédé naturel

La méthanisation est un procédé biologique de dégradation de la matière organique par une flore microbienne.
Il s'agit d'un processus naturel, fiable et sans effets sur la santé humaine, qui se déroule, contrairement au compostage, en l'absence d'oxygène dans des enceintes fermées ou "digesteurs". A l'intérieur de ces enceintes, les réactions de fermentation sont optimisées et contrôlées.

methanisation01La matière biodégradable est transformée :
• en biogaz composé majoritairement de méthane, qui peut être converti en pratiquement toutes les formes d'énergie utile : eau chaude, vapeur, électricité, cogénération, gaz carburant...
• en compost, produit biologiquement stable, désodorisé et hygiénisé, qui sera valorisé en agriculture ou en aménagement selon les différentes qualités.

 

Plan d'épandage

  • Objectif

Le plan d'épandage est une pièce annexée au dossier Installations Classées.
Elle est la preuve d'une étude précise des conditions dans lesquelles seront épandus les effluents, les composts... et de leur bonne répartition sur les surfaces.

  • Caractéristique du plan d'épandageplan_epandage

Le plan d'épandage se compose :
• d'une présentation de la méthode et de la réglementation des épandages ;
• d'une cartographie des surfaces épandables par type d'effluents ;
• d'un commentaire des types de sols et des éléments de l'environnement paysager et humain qui déterminent les risques de pertes d'éléments fertilisants et de pollution par lessivage ou ruissellement ;
• d'un bilan agronomique équilibré (Exemple : 170 kg d'azote organique par ha en zone vulnérable).

COREVADE établi les plans d'épandage avec le logiciel AGRIPLAINE et sur les fonds de carte IGN

 

Demande d'agrément au titre du règlement européen (CE) n° 1069/2009 du 21 octobre 2009 établissant les règles sanitaires applicables aux sous-produits animaux et produits dérivés non destinés à la consommation humaine et abrogeant le règlement CE n°1774/2002 (règlement relatif aux sous-produits animaux)

Le présent règlement fixe les règles sanitaires et de police sanitaire applicables aux sous-produits animaux et aux produits qui en sont dérivés, en vue de prévenir et de réduire au minimum les risques que ces produits comportent pour la santé publique et la santé animale, et en particulier de préserver la sécurité de la chaîne alimentaire humaine et animale.
 

Suivi et assistance

Plusieurs paramètres sont à suivre pour aboutir à une production de compost de qualité constante.suivi-assistance

 

Dossier réglementaires - ICPE

Est considérée comme une installation classée tout dépôt, chantier et d'une manière générale, toute installation exploitée ou détenue par une personne physique ou morale, publique ou privée qui peut présenter des dangers ou des inconvénients.
en savoir plus ...

 

COREVADE peut intervenir sur :

• les dossiers réglementaires - ICPE
• les plans d'épandage agricole
• les mesures de bruit
• les études de faisabilité
• l'assistance et le suivi de l'activité du site
• l'attestation par la marque EnVOL®
• Demande d'agrément au titre du règlement européen (CE) n° 1069/2009

 

 

Pour plus d'informations contactez-nous